Histoire du massage thaïlandais

massage 78, massage yvelines, massage versailles, spa 78
massage 78, massage yvelines, massage versailles, spa 78
massage 78, massage yvelines, massage versailles, spa 78
massage 78, massage yvelines, massage versailles, spa 78

Le massage thaïlandais traditionnel, appelé Nuad en langue thaïe, est le reflet d’une longue histoire de thérapie de santé.

On tient pour son fondateur un médecin du nord de l’Inde, du nom de Jivako Kumar Bhaccha, contemporain et ami de Bouddha et médecin de la communauté des moines bouddhistes, il y a de cela plus de 2500 ans. Il aurait créé cette technique, inspirée du yoga, à l’intention des moines. Elle s’étendit ensuite à la population sous l’impulsion de ces derniers. En Thaïlande, Kumar Bhaccha est aujourd’hui encore considéré par beaucoup comme le « Père de la Médecine » et vénéré comme tel.

On retrouve des traces historiques du massage traditionnel thaïlandais au royaume de Siam dès l’époque dite d’Ayutthaya, dans un décret du roi datant de 1455.

Plus tard, au 18ème siècle, le roi Rama I fit rénover un des plus vieux temples de Bangkok et en fit le dépositaire des connaissances médicales de son peuple, et en particulier du massage. Les successeurs de Rama I ont petit à petit consolidé la pratique et l’enseignement du massage, en fondant sur le site du temple, connu sous le nom de  » Wat Po « , la première université du pays. Aujourd’hui encore le temple de Wat Po est l’école de massage la plus renommée de Thaïlande.

Le massage traditionnel fait partie du véritable art de vivre thaïlandais : se faire masser fait partie du quotidien depuis des siècles, et le Thaïlandais on conscience de l’importance de leur corps. Ils savent que détendre les muscles permet non seulement l’apaisement du corps, mais aussi celui du cœur et de l’esprit.