L’ayurveda Science de la vie

 

 

L’Ayurvéda est la « connaissance de la vie », un savoir profond et spirituel, hérité de l’Inde ancienne. C’est une philosophie et un art de vivre. A ce titre, il dispense des conseils pratiques pour être bien avec soi-même et avec les autres. Par exemple, l’Ayurvéda nous dit : « Si tous les matins, au réveil, nous n’avons pas envie de commencer notre journée souriants et enthousiastes, cela signifie que quelque chose ne fonctionne pas très bien en nous, qu’il y a un déséquilibre, un dysfonctionnement. » L’Ayurvéda enseigne alors comment rééquilibrer les énergies sur le plan physique, vital, mental, psychique et spirituel, pour être bien dans sa peau et évoluer. Elle replace l’homme dans sa dimension à la fois physique et spirituelle.tout naturellement, la médecine ayurvédique est une branche de l’Ayurvéda.
La théorie des cinq éléments et les trois Doshas
L’Ayurvéda postule que tout, dans l’Univers, est énergie, et que les énergies qui régissent le macrocosme sont identiques à celles qui oeuvrent dans le microcosme. .L’Univers fonctionne à partir de l’énergie des cinq éléments : ETHER, AIR, EAU, FEU et TERRE , l’homme qui est un microcosme de la Nature est aussi constitué de ces cinq éléments.
Chaque être humain est composé de ces cinq éléments dans des proportions différentes. Ce sont ces proportions qui déterminent sa nature profonde, l’Ayurvéda distingue trois « doshas », humeurs ou type de constitution elles- même constitués de cinq sous-doshas :
VATA Ether et Air prédominants
PITTA Feu et Eau prédominants
KAPHA Terre et Eau prédominant
Ces trois humeurs sont présentes dans chaque individu, dire de quelqu’un qu’il est de constitution VATA signifie que chez lui l’humeur VATA est en excès.
Lorsque les trois humeurs sont équilibrées sans être en excès, c’est l’état de santé.
Selon l’Ayurvéda c’est la personne qu’il faut traiter et non la maladie. Il se peut très bien que deux personnes présentant les mêmes symptômes soit soignées différemment par le médecin ayurvédique.